Aides à l’embauche prolongées au 31 Mars 2021

PROLONGATION DES AIDES À L’EMBAUCHE POUR LES JEUNES DE MOINS DE 26 ET LES « EMPLOIS FRANCS »

Comme cela avait été annoncé, ces aides sont prolongées de 2 mois, soit pour les embauches réalisées jusqu’au 31 mars 2021 au lieu du 31 janvier.

Pour rappel :

  • L’aide à l’embauche de jeunes de moins de 26 ans, concerne les embauches en CDI ou en CDD d’au moins 3 mois conclues entre le 1er août 2020 et le 31 mars 2021 désormais. Elle s’élève au plus à 4 000 euros pour un salarié à temps sur la 1ère année du contrat (elle est proratisée en fonction de la durée du contrat et de la durée du travail) ;
  • L’aide pour les emplois francs, concerne les embauches en CDI et CDD d’au moins 6 mois d’un salarié demandeur d’emploi ou suivi par une mission locale et résident dans un quartier prioritaire de la ville (QPV).

L’aide s’élève à (ces montants étant proratisés en fonction de la durée du travail et de la durée du contrat) :

 – 5 000 euros par an, dans la limite de 3 ans, pour un recrutement en CDI 

– Et à 2 500 euros par an, dans la limite de 2 ans, pour un recrutement en CDD d’au moins 6 mois.

Cette aide est majorée pour les jeunes de moins de 26 ans et s’élève pour eux et pour les contrats conclus entre le 15 octobre 2020 et le 31 mars 2021 (désormais) à :

– 7 000 euros la 1ère année, puis 5 000 euros les 2 années suivantes, pour un recrutement en CDI (soit 17 000 euros maximum au lieu de contre 15 000 euros dans le cadre de l’emploi franc « classique ») ;

– 5 500 euros la 1ère année, puis 2 500 euros l’année suivante, pour un recrutement en CDD d’au moins 6 mois (soit 8 000 euros maximum contre 5 000 euros pour un emploi franc « classique »).

Pour plus d’informations, contactez vos experts GEXPERTEAM, Expert-Comptable à Mulhouse.

Laisser un commentaire